Quelle est l’utilité d’un Cloud pour une entreprise ?

Publié le : 21 octobre 20213 mins de lecture

Le cloud computing est devenu de plus en plus populaire ces temps-ci. Il offre de nombreux avantages pour les particuliers et les entreprises, ce qui leur permet d’être plus performants.

Le fonctionnement du cloud computing

Le cloud computing est avant tout un système de prestation de services informatiques qui concerne le stockage, la puissance de calcul, l’adresse IP, les machines virtuelles et les applications. Le fournisseur met à disposition un ensemble d’infrastructures informatiques et des solutions accessibles juste à l’aide d’un navigateur web. Le système se base sur la performance élevée des serveurs informatiques à distance qui sont connectés entre eux et sont logés dans des datacenters. Vous pouvez choisir d’augmenter ou de diminuer les ressources selon vos besoins. Vous avez le choix entre différents types de clouds que vous pourrez utiliser selon vos besoins.

Les avantages du cloud

Le cloud est révolutionnaire grâce aux nombreux privilèges qu’il offre à ses clients. En effet, le cloud est un moyen rapide et performant, on peut y accéder rapidement à tout moment grâce à la connexion internet. Il permet à distance et nomade et offre la possibilité de partager ses données en temps réel, ce qui augmente considérablement la productivité de votre entreprise. Il est aussi avantageux sur le plan économique, car il permet aux entreprises, surtout celles qui ont un court budget qui doit être consacré pour les dépenses informatiques, d’économiser de l’argent. Le cloud est aussi un moyen sûr qui garantit l’hébergement des données de votre entreprise.

Les types de cloud

Il existe 3 différents types de clouds qui sont le cloud privé, le cloud public et le cloud hybride. Le cloud privé est un cloud dédié. C’est-à-dire que la plateforme informatique est entièrement dédiée à vos utilisateurs et à votre entreprise. Le coût de sa mise place dépend généralement de la puissance, la capacité de stockage et la maintenance qui va avec. Ensuite, on trouve le cloud public où les données sont accessibles par plusieurs utilisateurs bien définis. On peut donc parler d’un hébergement mutualisé. Il ne nécessite pas d’investissement pour l’infrastructure, le matériel ou les logiciels et vous pourrez en plus profiter de ressources virtuelles. On trouve enfin le cloud hybride qui est le croisement entre le cloud public et le club privé. L’utilisation du cloud hybride requiert un bon niveau de maîtrise. Il faut recourir aux services d’un prestataire expérimenté, car les interactions entre différents clouds sont assez complexes.

Plan du site