Comment mettre les nouvelles technologies au service de l’environnement ?

Publié le : 21 octobre 20214 mins de lecture

Les humains d’aujourd’hui sont constamment à la recherche de nouvelles technologies. Ils essaient d’utiliser la nature pour contrôler l’environnement. Il existe de nombreux types de technologies.

L’implication de la technologie au service de l’environnement et du cadre de vie !

D’une part, les technologies vertes participent à l’amélioration de la qualité de l’environnement naturel. L’objectif est d’utiliser au mieux la consommation d’énergie et de prendre des résolutions à long terme pour ne pas endommager les écosystèmes. Il s’agit donc d’installer des éoliennes, des panneaux solaires ou des stations de nettoyage. D’autre part, l’apparition sur la scène de la domotique permet de contrôler à distance les différents systèmes de la maison (appareils ménagers, électricité, chauffage.). Elle vise à améliorer le bien-être matériel ou les commodités de la vie quotidienne dans la maison, mais aussi à réduire la consommation d’énergie. D’un simple geste, vous pouvez contrôler votre maison depuis votre smartphone.

Sa contribution pour sauver des vies !

Certaines actions de l’homme causent des dommages catastrophiques à sa vie. On peut citer le changement climatique, l’extinction de la biodiversité, l’acidification des océans, la pollution atmosphérique ou l’épuisement des ressources qui remettent progressivement en cause les conditions de développement de l’agriculture, les modèles économiques, et sans doute, l’idée de survie. Ainsi, face à ce danger, l’IoT, l’Internet des objets, peut sauver des vies grâce à des capteurs. Par exemple, prédire un tremblement de terre pour se débarrasser du voisinage nécessaire pour sauver des vies. A titre d’exemple encore, ce qui se passe à Rio le démontre. Ici, les nouvelles technologies deviennent progressivement indispensables pour sécuriser l’environnement. Les applications sont nombreuses, de la pêche surveillée à la conservation contrôlée ou à l’expansion urbaine.

D’autres inventions technologiques utiles !

D’autres technologies, comme les filtres utilisés pour la désulfuration, sont conçues pour réduire les émissions de matières dangereuses qui ne sont pas créées au cours du processus de fabrication. Par conséquent, la technologie devrait théoriquement être capable d’effectuer le traitement des déchets nucléaires, de recycler le dioxyde de carbone et les matériaux rares, et d’être bénéfique pour l’extraction de ressources actuellement inexploitées. La maîtrise des informations environnementales naturelles et non naturelles et de leur dynamique de développement est essentielle pour la protection de l’environnement ; la nécessité d’acquérir des informations précises à différentes échelles. Dans ces domaines, il est nécessaire d’utiliser des méthodes de surveillance efficaces. La surveillance par satellite est ainsi possible pour un suivi à grande échelle. Elle est particulièrement utile pour lutter contre la fertilité des sols et protéger la biodiversité. C’est pourquoi la balise de la trame verte et bleue (TVB) a été développée avec une image spatiale à très haute résolution et une mesure du rayonnement de part satellite. Si les images bien appliquées sont utiles, d’autres méthodes de surveillance, comme les drones civils, peuvent la remplacer.

Plan du site